Pourquoi se reconvertir

Pourquoi se reconvertir ? 10 raisons de changer de voie

Pourquoi se reconvertir ?

Tu as envie de te reconvertir mais tu te demandes si c’est vraiment une bonne idée ?

Tu te sens seul.e au monde, incompris.e par ton entourage…

Et il y a une partie de toi qui pense qu’ils ont peut-être raison…? Qu’il y a quelque chose qui cloche chez toi ?

 

Bien au contraire !

En France, 48% des actifs ont déjà envisagé, ou même réalisé, une reconversion professionnelle.

Tu es donc loin d’être le seul.e à avoir des envies de reconversion

 

Et il n’y a rien qui cloche chez toi !

Pour te le prouver, voici 10 raisons courantes de changer de voie.

Tu vas voir… tu te reconnaitras forcément dans l’une d’elles (au moins 🤗)

Avant de commencer :

  • Prends une feuille et un stylo pour noter les réponses aux questions que je vais te poser
  • Si tu n’es pas en poste actuellement, penses à la dernière activité que tu as exercée, ou celle qui t’a le plus marquée
Cadeau

Télécharge ton cadeau de bienvenue !

Pourquoi se reconvertir ?

1. Pour plus de sens au travail

En quête de sens

Surprise surprise ! Je paris que tu ne t’y attendais pas du tout 😄

Bon, plus sérieusement…

Le sens au travail c’est le nerf de la guerre 😉

Même si on peut avoir plusieurs raisons de vouloir changer de métier…

Le manque de sens est celle qui revient le plus souvent.

On a tous besoin de sentir que notre activité a du sens pour nous et pour les autres.

 

Mais qu’est-ce que ça veut dire exactement ?

 

Pour moi, un travail qui a du sens, c’est un travail dans lequel on se sent utile.

Utile à la société, aux autres êtres vivants, à la Terre…

Peu importe finalement, tant que toi tu te sens utile et que ça te fait du bien.

 

Le sens au travail peut aussi passer par le besoin d’apprendre de nouvelles choses

Ou au contraire, de transmettre ses connaissances/compétences à d’autres personnes.

 

Et puis il y a ce fameux besoin de reconnaissance, souvent de la part de la hiérarchie.

On ne va pas se mentir, ça fait toujours plaisir d’être félicité 😋.

Et pour certaines personnes, ça fait partie de ce qui donne du sens à leur travail.

Pour savoir si ton travail actuel a du sens pour toi, poses-toi les questions suivantes :

👉 Les tâches que je réalise au quotidien ont-elles du sens pour moi ?

👉 Est-ce que je me sens utile grâce à mon travail ?

2. Pour plus d’épanouissement professionnel

La deuxième raison de se reconvertir

C’est pour plus d’épanouissement dans son travail.

 

Késako ?

L’épanouissement n’est pas facile à définir…

Chacun lui donne un peu le sens qu’il veut.

Essayons tout de même de le définir plus clairement.

 

D’après le Larousse, s’épanouir c’est « acquérir la plénitude de ses facultés ».

On dit merci au dico 😄.

Il dit aussi qu’être épanoui c’est « manifester une joie pleine et sereine, être bien dans sa peau ».

 

Souvent, l’épanouissement est associé au bonheur, au sentiment d’accomplissement de soi.

Personnellement, j’associe ça avec le fait d’être aligné.e avec ses valeurs.

Pour être épanoui.e, il doit y avoir une certaine cohérence entre « ce que je pense, ce que je dis et ce que je fais » (merci Gandhi pour cette belle citation).

 

On distingue souvent l’épanouissement personnel et professionnel…

Mais en vérité les deux sont très liés.

On peut difficilement avoir l’un sans l’autre (surtout quand on travail à temps plein 😋).

 

Pour savoir si tu es épanoui.e dans ton travail, poses-toi les questions suivantes :

👉 Est-ce que j’ai l’impression d’être au bon endroit, d’être là où j’ai envie d’être ?

👉 Est-ce que je me sens bien dans mon travail, heureux.se d’aller travailler le matin ?

👉 Est-ce que le temps passe plutôt vite ou plutôt lentement quand je travaille ?

3. Parce que le travail ne te plait pas/plus/pas assez

La troisième raison de vouloir se reconvertir c’est le travail en lui-même.

Les tâches accomplies au quotidien.

 

Quand j’ai quitté mon boulot d’ingénieure pour changer de voie,

Les gens voulaient savoir pourquoi.

Et on me demandait souvent si c’était parce que « mon travail ne te plaisait plus » ?

 

Le truc… c’est que mon travail me plaisait beaucoup !

Je trouvais ça très intéressant et stimulant.

Mais ce n’était pas suffisant pour que je me sente épanouie…

 

 

Malheureusement…

Tout le monde n’a pas la chance de faire un boulot qui leur plait 

Et c’est une très bonne raison de vouloir changer de voie !

 

Mais c’est aussi totalement ok de quitter un job qui te plait bien !

Pourquoi faudrait-il attendre que tout aille mal pour quitter ton job ?

 

Voici des exemples de ce qu’on peut se dire quand on n’aime pas son travail :

  • « J’ai fait le tour de mon métier, il n’y a plus de challenge, je m’ennuie »
  • « Ce qu’on me demande de faire est trop difficile, ou au contraire trop simple »
  • « J’aimerais avoir plus de responsabilités » ou au contraire, « j’ai un poste avec trop de responsabilités »
  • « Il n’y a pas de perspectives d’évolution dans mon métier »
  • « Les perspectives d’évolution (devenir manager, se spécialiser…) ne me font pas envie »
**********

Mais en fait… à quoi ça ressemble quand on aime ce qu’on fait ?

On parle souvent de « flow« 

Le flow c’est tout simplement ce qui te fait vibrer.

Un état dans lequel tu es absorbé.e, concentré.e, à fond dans ce que tu fais…

Où tu ne vois plus le temps passer.

Mais ce n’est pas toujours facile de savoir quelles activités nous mettent dans le flow…

👉 L’astuce c’est de noter (dans un carnet ou ton téléphone), dès que tu ressens les « symptômes » du flow et l’activité que tu faisais à ce moment-là.

Ça t’aidera à mieux comprendre ce qui te fait vraiment kiffer 🥰

*********

⚠️ Si tu ne te sens pas bien dans ton job, ça peut être difficile de prendre assez de recul pour savoir :

  • si ce sont les tâches en elles-mêmes que tu n’aimes plus,
  • ou si c’est autre chose qui ne te correspond pas (les conditions de travail, l’entreprise, le manager…)

C’est pour ça que j’insiste sur l’importance de poser les choses à l’écrit !

Ça te force à ne rien faire d’autre pendant ce temps-là,

Et ça permet à ton cerveau d’être concentré à 100% sur ta réflexion.


Je te conseille donc de prendre le temps de réfléchir aux questions dans cet article.

Et, tu l’auras compris, d’écrire les réponses 😉

Pour savoir si tu aimes le travail que tu fais, demande-toi :

👉 Est-ce que je me sens stimulé.e par mon travail, ou au contraire est-ce que je m’ennuie ?

👉 Est-ce que je trouve mes missions trop faciles ou trop difficiles ?

👉 Est-ce que j’ai envie d’évoluer dans ce métier (avoir plus de responsabilités, gérer une équipe…) ?

👉 Et enfin, est-ce que certaines activités me mettent dans le flow ? Si oui lesquelles ?

4. Pour de meilleures conditions de travail

Ce qui revient aussi souvent chez les personnes en reconversion,

C’est le ras-le-bol des conditions de travail.

 

Les conditions de travail, c’est l’ensemble des conditions dans lesquelles on exerce une activité (meilleur définition du monde 😄)

On y retrouve notamment :

  • Les horaires
  • La charge de travail
  • La rémunération
  • Les contraintes physiques (porter des charges lourdes…) ou psychologiques (…)
  • Le type de contrat

Quand tu travailles dans des conditions qui ne te correspondent pas…

Tu peux ressentir :

Du stress, un manque de motivation, des effets sur ta santé physique (maladie professionnelle) ou mentale (burn-out, bore-out, brown-out…), des répercussions sur ta vie perso et les relations avec tes amis, ta famille…

 

C’est donc très important de bien réfléchir :

  • aux conditions de travail qui sont importantes pour toi, celles sur lesquelles tu ne veux pas déroger,
  • et celles qui sont secondaires, sur lesquelles tu peux être plus flexible.

Pour t’aider dans ta réflexion, poses-toi les questions suivantes :

👉 Est-ce que je sens que j’ai trop de travail ? Suis-je satisfait.e de mes horaires et de ma rémunération ? Mon contrat me convient-il ?

👉 Ou bien est-ce que j’en ai marre d’enchaîner des contrats courts / est-ce que je me sens piégé.e dans mon CDI ?

👉 Est-ce que certaines de ces choses sont des sources de stress pour moi ?

5. Pour un meilleur environnement de travail

Je te vois venir 😄

Tu vas me dire, quelle différence entre conditions de travail et environnement de travail ?

En réalité le deuxième fait partie du premier.

Mais j’ai voulu faire la distinction pour t’aider à mieux cerner ce qui ne te plait pas dans ton job 😊

Dans « environnement de travail », je mets :

  • Les rapports avec tes collègues et ta hiérarchie
  • Le fait de travailler en autonomie ou plutôt en équipe
  • Le lieu de travail (position géographique, agencement de l’espace, intérieur ou extérieur, calme ou bruyant…)
  • L’ergonomie du poste de travail
  • Le type d’entreprise et la culture d’entreprise

Pour savoir ce que tu aimes/n’aimes pas dans ton environnement de travail, poses-toi les questions suivantes :

👉 Est-ce que c’est important pour moi qu’il y ait une bonne ambiance entre les collègues ? Est-ce que je suis plutôt quelqu’un qui aime travailler seul.e, à plusieurs, ou un peu des deux ?

👉 Est-ce que j’aime travailler plutôt dedans ou dehors ? Est-ce que j’ai envie de pouvoir faire du télétravail ? Est-ce que je préfère travailler dans un bureau individuel, à plusieurs, en openspace… ?

👉 Est-ce que j’aime plutôt les grosses boites ou les PME ? Est-ce que je préfère être à mon compte (voir la raison n°9) ?

6. L’envie de poursuivre une passion

Si tu fais partie des personnes qui sont passionnées par un sujet depuis toujours…

Alors tu sais probablement déjà vers quel prochain métier t’orienter.

 

Mais soyons réalistes…

Si tu es ici, ce n’est a priori pas ton cas 😆

Donc je ne vais pas m’éterniser sur le sujet.

 

Bien sûr, tu peux aussi avoir une passion mais ne pas vouloir en faire ton métier.

Parce que faire quelque chose pour le plaisir ou chercher à en vivre…

Ce n’est quand même pas tout-à-fait la même chose 😨

 

C’est aussi possible qu’il soit difficile de vivre de ta passion.

D’après un sondage réalisé en 2002*, 96% des passions évoquées étaient des passe-temps ou des sports…

Difficilement monétisables 😥

 

* tiré du livre « Rater sa voie pour réussir sa vie »

En principe, tu sais déjà si tu as une passion, et si oui laquelle…

Voici quand même quelques questions pour t’aider à déceler une passion insoupçonnée 😋 :

👉 Est-ce qu’il y a une activité dans ma vie dont je ne pourrai pas me passer (un loisir hein ! scroller sur Instagram ça compte pas 😅) ?

👉 Quelles sont les activités qui me mettent dans le flow (voir raison n°3) ?

7. L’envie de réaliser (enfin) un rêve d’enfant

Pourquoi se reconvertir ?

Parfois ça peut être pour suivre un rêve d’enfant 👶

On a tous un rêve d’enfant… ou même plusieurs !

 

Ce qu’on aimait bien faire étant petit.

Quelque chose qui nous faisait rêver à l’époque où tout était possible 🤩

 

En grandissant, parfois on égare nos rêves en cours de route…

On les enfouit bien au fond du sac à dos.

Et on les oublie à force de ne plus les voir.

Rêve d'enfant

Certaines personnes connaissent bien leurs rêves d’enfant.

Mais ont toujours trouvé des (bonnes) excuses pour ne pas les poursuivre…

Oh oui, on est très fort pour ça 😂

 

Si tu te reconnais là-dedans, alors tu en as peut-être aussi marre de toujours remettre à plus tard.

Marre de suivre la voix de la raison plutôt que celle de l’intuition.

Marre de faire passer tes rêves après tout le reste…

 

C’est pas une bonne raison de vouloir se reconvertir ça ? 😉

Pour retrouver tes rêves d’enfant, poses-toi les questions suivantes :

👉 Qu’est-ce que j’aimais faire quand j’étais petit.e (si tu ne te souviens pas, tu peux demander à tes parents) ? Et pourquoi ?

👉 Qu’est-ce j’aimais tant dans ces activités (la sensation de liberté, le plaisir d’apprendre, le fait d’être reconnu.e dans un domaine, l’envie de faire plaisir…) ?

********

⚠️ Je tiens quand même à préciser qu’il n’y a rien de grave à ne pas connaitre ses rêves d’enfant ! Ce n’est pas grave non plus si tu ne peux pas ou ne veux pas les suivre (compliqué d’en vivre, domaine qui ne t’attire plus…)

Alors surtout ne te mets pas la pression là-dessus !

8. Pour apprendre quelque chose de nouveau, changer

Imagine…

Tu commences un nouveau boulot.

Nouveaux collègues, nouveau bureau, nouveaux clients.

Tu apprends plein de choses et tu trouves ça super intéressant.

 

Et puis tu commences à voir les inconvénients…

A te lasser de répéter les mêmes tâches, de voir les mêmes personnes.

Tu as l’impression d’avoir fait le tour du métier ou qu’il n’y a plus assez de challenge pour te motiver.

 

Ce scénario te parle ?

Pour certaines personnes, il est inimaginable de faire toute la vie un même métier.

Elles sont stimulées par la nouveauté… et se lassent par la suite.

Vient tôt ou tard l’envie de changer de job, voire de domaine d’activité.

 

Le fait d’enchainer différents métiers tout au long de sa vie…

C’est ce que Marielle Barbe appelle « les métiers en série » dans son livre Profession Slasheur :

« Un métier vous intéresse, vous y faites un bout de carrière, puis finissez par vous lasser et être intéressé par autre chose. Et ainsi de suite… »

 ************

Si tu te reconnais là-dedans, alors tu es peut-être ce que j’appelle un serial reconversionneur.

(Ou « reconversionneurs en série » pour les 100% francophones 😉).

Je fais moi-même partie de cette tribu 🥰

Reconversionneur

Et depuis que j’ai compris que c’est ok de changer plusieurs fois de métier,

Mes épaules se sentent beaucoup plus légères !

Ça m’a enlevé une grosse pression ! (celle de trouver MA voie)

Pour savoir si tu as l’âme d’un serial reconversionneur, réponds « oui » ou « non » aux affirmations suivantes :

  • J’aime changer d’environnement de travail
  • J’aime apprendre de nouvelles choses
  • J’ai souvent du mal à choisir une activité au détriment d’une autre
  • Je déteste la routine, la monotonie
  • Passer toute ma vie à faire le même job me terrifie
  • Les démarrages de projets me motivent alors que leur mise en œuvre m’ennuie

👉 Si tu as une majorité de « oui », c’est probablement que tu te reconnais dans cette manière de fonctionner.

👉 Tu aimes le changement et tu as peur de suivre une voie toute tracée.

 (Exercice inspiré du livre Profession Slasheur de Marielle Barbe)

9. Pour voyager

On change complétement de registre pour cette 9èmè raison de se reconvertir : par amour du voyage 🚉

Qui n’a pas rêvé d’être libre de voyager à sa guise ?

Sans avoir besoin de poser des congés 5 mois à l’avance 😂

Pour certains, découvrir le monde est LA motivation principale de leur reconversion.

Il existe plusieurs métiers qui permettent de parcourir les 4 coins du globe.

En voici quelques uns :

  • Membre d’un équipage (avion ou bateau)
  • Journaliste reporter
  • Photographe
  • Artiste (musicien, acteur, réalisateur…)
  • Guide de voyages
  • Politicien 😄

Mais il existe aussi des métiers plus classiques, pouvant être exercé à distance…

En mode « Digital Nomad »

D’après Isis du blog Les Nouveaux Travailleurs :

« On appelle “digital nomads” les travailleurs qui adoptent un mode de vie dans lequel ils voyagent fréquemment tout en travaillant à distance, grâce à un métier qui nécessite uniquement un ordinateur et une bonne connexion Wifi. »

 

On y retrouve plusieurs familles de métiers.

Comme par exemple : les développeurs, les entrepreneurs, les designers, les consultants, les écrivains/créateurs de contenus, les coachs…

Bien sûr, un digital nomad n’est pas obligé de voyager tout le temps.

Certains gardent un point d’attache quelque part et choisissent de ne partir qu’une partie de l’année !

Pour savoir si tu as l’âme d’un digital nomad, poses-toi les questions suivantes :

👉 Est-ce que j’aime voyager ?

👉 Est-ce important pour moi d’avoir un lieu de travail fixe ou est-ce que c’est ok de changer régulièrement d’endroit pour travailler ?

👉 Est-ce que j’aime travailler à distance ou est-ce que le 100% distanciel me fait peur ?

10. Pour se mettre à son compte

Et enfin…

La 10ème et dernière raison de se reconvertir : pour devenir entrepreneur.e 👷‍♂️

 

Je sais ce que tu penses 😋

Tu vas me dire qu’on n’est pas obligé de changer de métier pour se mettre à son compte.

C’est vrai !

 

Mais parfois…

Se lancer en restant dans le même secteur d’activité peut être compliqué (lourds frais de démarrage, besoin d’associés…)

Ou bien, on peut simplement ne pas en avoir envie 😄

Alors on combine les deux : reconversion + entrepreneuriat

 

***********

 

Si tu n’as jamais été à ton compte avant…

Faire les deux en même temps va te demander pas mal de temps et d’énergie.

Mais c’est tout-à-fait faisable si tu sens que c’est ça qui te fait vraiment envie 🥰

 

Tu peux aussi, comme moi, tenter d’abord une expérience en entreprise dans ton nouveau métier.

Et te lancer à ton compte par la suite.

L’avantage c’est de pouvoir vérifier si le travail te plait vraiment, et gagner en compétences avant de te lancer.

 

Ce qui est génial dans l’entrepreneuriat c’est que tout est possible 😃

Bon j’exagère un peu…

Si tu veux te dorer la pilule sur la plage en travaillant 12 minutes par jour, tu n’iras peut-être pas très loin 😅

 

Mais l’entrepreneuriat permet quand même plus de flexibilité que salariat.

Bien sûr, il a d’autres inconvénients mais ça sera une histoire pour une autre fois 😉

Pour savoir si tu es attiré par l’entrepreneuriat, demande-toi :

👉 Qu’est-ce qui pourrait m’attirer dans l’entrepreneuriat ?

👉 Quel(s) problème(s) ai-je envie d’aider le monde à résoudre ?

👉 Quelle(s) idée(s) je me fais des entrepreneurs ?

👉 Qu’est-ce qui me freine et est-ce que ce sont de « vraies » contraintes ou plutôt des excuses ?

Pourquoi se reconvertir ? La 11ème raison...

J’ai longuement hésité à parler de cette 11ème raison…

Parce que je la trouve un peu triste 😥 :

Se reconvertir par obligation.

Eh oui…

Malheureusement, un tiers des personnes se reconvertissent parce qu’ils ne peuvent plus exercer leur activité :

Par contraintes de santé, familiales, disparition du métier, licenciement…

Burn out

Quand je travaillais à Pôle Emploi,

J’étais sidérée de voir le nombre de personnes dans cette situation…

Et j’ai pensé que c’était important d’en parler ici 🤗

 

C’est un processus qui peut représenter des opportunités pour certains,

Et un passage difficile pour d’autres.

Chacun le vie à sa manière.

 

Bien sûr, j’espère que ce n’est pas ton cas et que tu es ici par envie ! 🥰

>> Le Burn out <<

On connait tous ce mot, qui s’est largement démocratisé ces dernières années.

Mais qu’est-ce que ça veut dire finalement, faire un burn out…?

 

👉 Le Burn out, aussi appelé « épuisement ou essoufflement professionnel », est le résultat direct d’un stress qui devient trop chronique.

En général, les personnes concernées ne le sentent pas venir et sont prises par surprise quand les symptômes se présentent.

 

L’épuisement professionnel s’installe souvent progressivement.

Ça commence par des « petits » signes : des difficultés à dormir, des petites douleurs dans le corps, de l’anxiété…

Jusqu’à arriver à des symptômes lourds (vomissements, ulcères, malaises, crises émotionnelles…)

 

👉 J’en parle ici parce que, pour moi, le burn out peut donner à lieu à une reconversion à moitié choisie et à moitié forcée.

Il se présente souvent chez les personnes dont le travail n’est pas en adéquation avec leur personnalité, leurs valeurs, leurs envies.

Mais, c’est avant tout un rappel à  l’ordre du corps, qui pousse la personne à changer de vie.

Pourquoi se reconvertir : Conclusion

Si on résume, pour moi, les 10 raisons les plus courantes de se reconvertir sont :

  1. Pour plus de sens au travail
  2. Pour une vie professionnelle épanouissante
  3. Parce que ce que tu fais ne te plait plus
  4. Pour de meilleures conditions de travail
  5. Pour un meilleur environnement de travail
  6. Pour vivre de sa passion
  7. Pour réaliser un rêve d’enfant
  8. Par envie d’apprendre, de changer
  9. Pour voyager
  10. Pour devenir entrepreneur

 

Bien sûr, la plupart du temps…

On n’a pas qu’une seule raison de vouloir changer de métier.

C’est un mélange de plusieurs choses, on est d’accord 😉

Et toi dans tout ça

Si tu es là, c’est probablement parce que toi aussi tu as envie de changer de voie 😃

Je serais ravie que tu partages en commentaire :

👉 Qu’est-ce qui te motive à vouloir te reconvertir ?

👉 Est-ce que tu te reconnais dans les raisons listées dans cet article ?

👉 Ou est-ce que tu es motivé.e par des raisons complétement différentes ?

 

Si tu doutes encore,

Et que tu ne sais toujours pas si tu es à ta place ou si tu devrais changer de voie…

👉 Alors pose-toi ces 2 questions :

Pourquoi est-ce que tu travailles ? (Mis à part pour gagner ta vie 😋)

Si tu pouvais faire ce que tu voulais (zéro contraintes, zéro peurs), qu’est-ce que tu ferais ? (la question qui tue haha 😄). Est-ce que tu resterais dans ton job ou est-ce que tu changerais ?

*********

Je te dis à très bientôt pour un nouvel article !
Estelle

Cadeau

Télécharge ton cadeau de bienvenue !

Pourquoi se reconvertir
Cet article t'a plu ?
Partage-le sur Pinterest !

Passe ta souris au dessus de l’image et clique sur le logo Pinterest 😉

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *