Comment savoir si je fais un burn out ?

Comment savoir si je fais un Burn out ?

« Comment savoir si je fais un burn out ? »

Si tu as atterri ici, c’est que tu t’es probablement déjà posé cette question et peut-être même très récemment.

 

Malheureusement, tu es loin d’être le seul 😥

En 2017, 36% des français déclaraient avoir fait un burn out au cours de leur carrière.

Et un tiers des personnes qui se reconvertissent le font par obligation (c’est la onzième raison de changer de voie).

 

C’est un peu le mal du siècle.

On connait tous quelqu’un qui en a fait un 😔

Mais qu’est-ce qu’on sait vraiment de ce « syndrome » ?

Sur Wikipédia, on lit que c’est un état d’épuisement professionnel qui résulte d’un stress devenu trop chronique.

 

Mais qu’est-ce que ça veut dire ?

❓ Qui est touché ?

❓ Quelles en sont les causes ?

❓ Comment arrive-t-on jusqu’au burn out ?

❓ Comment savoir si tu fais un burn out ?

❓ Et comment réagir si c’est le cas ?

 

👉 C’est ce qu’on va voir dans cet article 😉

Cadeau

Télécharge ton cadeau de bienvenue !

Burn out : Qui est touché ?

Les "bons éléments"

Le burn out touche en priorité des personnes très professionnelles, engagées dans leur travail, voir perfectionnistes.

Leur travail est un moyen pour elles de se réaliser et elles ont besoin de lui donner un sens.

Surinvestissement

D’après Agnès Martineau-Arbes, médecin du travail,

Les personnes victimes d’un burn out sont persuadées que c’est « normal » de s’impliquer autant.

Elles sont imperméables aux signes de fatigue et aux remarques de leur entourage.

D’ailleurs, on entend souvent ces personnes dires que ça leur est « tombé dessus », car souvent elles ne l’ont même pas vu venir 😨

Mais aussi les jeunes

Les jeunes sont parmi les plus exposés au burn out.

D’après une enquête du cabinet Technologia, 16% des 15-29 ans présenteraient un syndrome d’épuisement professionnel 😱

C’est étonnant quand même non ?

 

Voici comment je l’explique :

▶ Les jeunes veulent/doivent faire leurs preuves. Ils partent du principe que « si on veut évoluer, il faut faire des sacrifices pour son travail ».

▶ Il y a souvent un décalage entre les attentes des jeunes et la réalité de leur premier emploi. C’est la fameuse désillusion, le sentiment que leur travail n’a pas beaucoup de sens.

▶ Quand on a fait des études, il est difficile de se dire que c’est ok de vouloir changer de métier, de tout recommencer « à zéro ».

▶ Dans un 1er job, on se retrouve parfois seul à gérer des situations qu’on ne connait pas. On a très peu de temps pour se former en interne, il faut être efficace dès le premier jour, ce qui peut-être source de stress et de mal-être.

 

👉 Sur ce sujet, je te conseille d’écouter cet épisode du podcast Travail (en cours), qui présente le témoignage d’Anissa qui a fait un burn out à 25 ans dans son tout premier job.

Les causes du burn out

Comment arrive-t-on au burn out ?

Les causes d’un burn out varient d’une personne à l’autre.

Mais on repère quand même des facteurs de risque qui peuvent favoriser l’épuisement professionnel, comme par exemple :

  • Une surcharge de travail
  • Devoir travailler sous pression, dans l’urgence
  • Être peu reconnu et/ou récompensé pour son travail
  • Avoir des objectifs vagues, peu clairs
  • Ne pas suffisamment de moyens pour réaliser ce qui est demandé (manque de temps, d’effectifs…)
  • Manquer d’autonomie, de contrôle sur son travail
  • Avoir un désalignement entre ses valeurs et celles de son entreprise
  • Être dans une situation d’insécurité de son emploi (contrat précaire, indépendant…)

Burn out : le mal du siècle ?

Si on retrouve ces facteurs de risque dans de nombreuses situations professionnelles, ce n’est pas pour rien.

C’est qu’ils découlent des tendances actuelles du travail dans notre société 😠

Pour moi, voici les « vraies » causes à l’origine de tous ces burn outs :

▶ Des budgets de plus en plus serrés = des effectifs réduits. On nous demande de travailler plus qu’avant à poste égal.

▶ La culture du présentéisme : en France, il est encouragé de travailler beaucoup d’heures (alors qu’il a été démontré qu’on ne peut pas être efficace plus de 6 heures par jour)

▶ Le développement du numérique dans nos outils de travail rend la déconnexion et donc l’équilibre vie privée/vie professionnel plus compliqués (on est sollicité en continue)

▶ La déconnexion entre notre mental et notre corps : enfants, on apprend plutôt à penser de manière logique, à refouler nos émotions. On n’apprend pas l’importance d’écouter les signaux d’alertes que nous envoie notre corps. Ce qui explique qu’on puisse arriver jusqu’à une situation d’épuisement professionnel sans même s’en rendre compte !

▶ On n’a pas appris non plus à poser nos limites. Au contraire, on nous a plutôt enseigné qu’il fallait faire plaisir aux autres, mettre leurs besoins avant les nôtres. Résultat : on obtient des individus qui ont du mal à dire « non » et se laissent plus facilement submerger par une charge de travail trop importante.
(A ce sujet, je te recommande vivement le livre Cessez d’être gentil, Soyez vrai ! de Thomas d’Ansembourg)

Les 4 phases du burn out

Un burn out se déroule généralement en 4 phases :

  1. Enthousiasme : la personne est ambitieuse, pleine d’énergie et se consacre corps et âme à son travail.
  2. Surinvestissement : elle réalise que ses efforts ne sont pas reconnus à leur juste valeur, elle n’évolue pas comme elle le voudrait. Alors elle en fait encore plus, se fatigue et fait passer progressivement son travail avant sa vie privée.
  3. Désillusion : la personne ne prend plus de plaisir à travailler. Elle est déçue et épuisée. Elle peut devenir irritable, se plaindre du management, etc.
  4. Burn out : après avoir épuisé toutes ses réserves, elle finit par craquer. Elle se sent complètement désemparée par ce qui lui arrive et se retrouve incapable de continuer à travailler.
Les 4 phases du burn out

Comment savoir si je fais un burn out ?

Comment savoir si je fais un burn out ?

Passons maintenant à ce que tu es vraiment venu chercher ici 😉

Concrètement, quels sont les signes d’un burn out ?

Comment savoir si toi ou quelqu’un de ton entourage est entrain d’en faire un ?

Comme pour les causes, les effets d’un burn out varient énormément d’une personne à l’autre.

Pour tout te dire, il y aurait plus de 130 symptômes différents 😮

Voici les plus courants :

▶ Physiques :

  • Fatigue constante
  • Maux de tête / migraines
  • Troubles du sommeil (jusqu’à l’insomnie)
  • Troubles de l’appétit
  • Perte ou prise de poids
  • Boule au ventre

▶ Psychiques :

  • Irritabilité
  • État de stress constant
  • Crises de larmes
  • Troubles de la mémoire et/ou de la concentration
  • Déni

▶ Comportementaux :

  • Repli sur soi, isolement
  • Désertion des lieux de convivialité (machine à café, self)
  • Délaissement des activités perso, de sa vie sociale
  • Négligence de sa santé
  • Surinvestissement et temps de travail importants (gros horaires)

Tu concerné par certains de ces symptômes ? Tu te demandes si tu es entrain de faire un burn out ?

👉 Il existe un test pour en avoir le cœur net : le test CBI (Copenhagen Burnout Inventory).

Plusieurs sites internet proposent de le passer gratuitement.

🚧 Mais attention : ça ne vaut en aucun cas l’avis d’un médecin !

Je pense faire un burn out : comment réagir ?

Tu l’auras deviné, si tu penses être dans une situation d’épuisement professionnel

La meilleure chose à faire est de consulter un professionnel de santé 👩‍⚕️

Il te posera toute une série de questions pour t’aider à comprendre si tu es entrain de vivre un burn out.

Le burn out est une situation traumatisante pour le corps et pour l’esprit.

Il est essentiel de se laisser le temps de guérir (même si je sais c’est plus facile à dire qu’à faire 😅)

Le burn out est un moment déstabilisant qui t’amène à te questionner sur ta vie professionnelle, c’est normal !

Mais avant de te lancer dans cette réflexion existentielle, c’est important de faire une pause pour prendre soin de toi.

N’ayant moi-même jamais vécu de burn out, je ne peux parler pas en connaissance de cause…

Mais si j’avais quand même un conseil à te donner, ce serait de consulter un thérapeute pour t’aider à traverser ce passage difficile et à rebondir 🥰

Ne sois pas trop impatient.

Après avoir fait une pause et t’être laissé du temps, viendra naturellement le  moment de faire un point sur ta vie pro et tes envies pour l’avenir 😉

Et c’est là que je rentre en jeu 😋

Comment savoir si je fais un Burn out ?
Conclusion

J’espère que cet article t’aura plu et que tu repars avec les réponses à tes questions !

Si tu as déjà vécu un burn out, je t’invite à nous parler de ton témoignage en commentaire 👇

Ton histoire parlera certainement à quelqu’un qui vit la même situation que toi, et l’aidera à se sentir moins seul 🤗

 

Je te dis à très bientôt pour un nouvel article !
Estelle

Cadeau

Télécharge ton cadeau de bienvenue !

Comment savoir si je fais un burn out ?
Cet article t'a plu ?
Partage-le sur Pinterest !

Passe ta souris au dessus de l’image et clique sur le logo Pinterest 😉

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.