Reconversion et peur du regard des autres : comment oser sauter le pas

Reconversion et peur du regard des autres : comment oser sauter le pas ?

« Ils ne comprendront jamais. »
« Ils verront ma reconversion comme un échec. »
« Je ne pourrai jamais faire ce métier, on va se moquer de moi. »

Qu’est-ce que les autres vont penser de moi ?

Cette question, on se l’est tous posée à un moment ou un autre dans notre vie.

C’est une question qui revient souvent chez les personnes qui ont envie de changer de voie.

 

En choisissant de se reconvertir on défit le statut quo, la norme…

On va à l’encontre de ce qui est « accepté » par la société.

En ce faisant, on risque de se heurter au regard des autres, aux critiques, aux jugements…

Et ça peut être très inconfortable 😕

 

Alors on se bride, on se censure, on se plie à ce (qu’on pense) que les autres attendent de nous…

 

Sauf qu’être soi-même est indispensable si on veut être épanoui dans son travail et dans sa vie en général !

Et pour ça, il faut apprendre à se libérer du regard des autres une bonne fois pour toute 😱

Aujourd’hui, j’ai décidé de te livrer 3 conseils pour vaincre ta peur du regard des autres et oser sauter le pas !

Cadeau

Télécharge ton cadeau de bienvenue !

Reconversion et peur du regard des autres : 3 conseils pour oser sauter le pas

1. D'où vient ta peur ?

Et oui, tu commences à me connaitre, je commence toujours par un peu d’introspection.

Mais c’est parce que je sais que tu adores ça 😆

 

👉 Demande-toi pourquoi tu as peur. Comprendre ce qui te fait peur va t’aider à démystifier tout ça et dépasser tes craintes !

 

Très souvent, la peur du regard des autres vient d’une peur d’être rejeté.

De ne plus coller aux standards de la société, de ton groupe de potes, de ta famille…

De perdre leur soutien et donc de finir seul 😰

 

Qui n’aime pas être bien vu des autres, reconnu pour son travail ?

C’est normal de ressentir cette peur mais ça ne doit pas t’empêcher d’aller vers ton objectif.

 

Pour savoir comment identifier la source de ta peur, je t’invite à lire l’article :

La peur du regard des autres est encore plus marquée chez les personnes qui manquent de confiance en soi.

Elles ont tendance à rechercher à tout prix de la reconnaissance et de la validation chez les autres car elles ont du mal à se l’apporter elle-mêmes.

Et le fait de recevoir des réactions négatives de la part des autres peut être alors vécu comme une vraie blessure 😥

La peur du regard des autres

Je te propose de faire un petit exercice :

👉 Prends une feuille et un stylo et note toutes les croyances négatives que tu as sur « ce que les autres vont penser de toi » (comme par exemple les 3 phrases que j’ai mis au tout début de l’article).

👉 Maintenant, mets-toi à la place de l’autre. Comment est-ce que toi tu réagirais si ton ami te disais qu’il ne se sent pas bien dans son job et qu’il réfléchit à changer de métier ? Note tes réponses (bien évidemment 😉)

👉 Note le nom de 3 personnes de confiance dans ton entourage, des personnes bienveillantes qui te connaissent bien.

👉 Demande-leur de te citer 3 qualités/talents qu’elles ont identifié chez toi.

Tu verras que les autres ont souvent une bien meilleure vision de toi que toi-même et qu’ils ne réagissent pas toujours de manière négative, bien au contraire !

2. N’en parle pas au début

Pour éviter de ressentir de la culpabilité du fait de ne pas être dans la norme…

Au début de ta reconversion, n’en parle pas trop au tour de toi.

 

C’est normal d’être dans le flou dans cette période de ta vie…

Ce que les autres (et surtout les proches) ne comprennent pas toujours 😕

Ils aimeraient que les choses soient carrées pour se sentir rassurés.

 

Si je te conseille de ne pas en parler (du moins pendant un temps),

C’est pour t’affranchir du poids des autres et éviter te retrouver dans une posture de justification très désagréable.

👉 Partage ton projet avec quelques personnes bienveillantes dans ton entourage, que tu sais qui te soutiendront dans ton projet (ces mêmes personnes à qui tu as pu demander tes qualités dans l’exercice précédent par exemple).

👉 Pour trouver ces personnes : demande-toi « qui dans mon entourage ne me jugera pas ? » et au contraire  » qui a tendance à être protecteur ou jaloux ? »

N’en parle pas aux autres avant d’avoir les idées un peu plus claires 😉

🔺 Si tu te sens mal et que tu as très envie de leur en parler, fonce ! Mais n’oublie pas que rien ne t’oblige à tout dire. C’est ta vie et tes choix. Tu n’as pas à les justifier 🥰

Le jour où tu te sentiras plus confiant.e dans ton projet et prêt.e à en parler aux autres,

👇 Je t’invite à lire cet article pour découvrir comment gérer les réactions de tes proches 👇

3. Entoure-toi de nouvelles personnes

Je sais que je viens de te conseiller de ne pas trop parler de ton projet au début…

Mais en attendant, c’est quand même essentiel de ne pas rester seul !

C’est important d’avoir des personnes à qui tu peux parler de ce que tu ressens dans cette période forte en émotions 🤗

Et c’est aussi dans les moments d’échange avec les autres qu’on a ces fameux déclics 😉

 

Mais comme on l’a vu, l’entourage proche n’est pas forcément le plus qualifié pour nous aider…

Alors à qui est-ce qu’on en parle ?

C’est justement ce qu’on va voir maintenant 👇

Trouve des gens aussi bizarres que toi

J’aime beaucoup cette phrase car elle résume l’état d’esprit que je te conseille de cultiver 🤗

Entoure-toi de pairs, de personnes qui partagent tes questionnements, tes valeurs…

Tu te sentiras moins seul et tu verras que les échanges seront beaucoup plus fluides car vous parlerez le même langage 😉

Et ces personnes auront tendance à te soutenir plutôt qu’à te décourager 💪

👉 Créé-toi un nouveau cadre sécurisant et bienveillant pour avancer sereinement dans ta reconversion.

 

Il parait qu’on est la moyenne des 5 personnes que l’on fréquente le plus 😉

L’environnement dans lequel on évolue conditionne notre perception de ce qui est possible ou impossible.

Ce qui veut dire que tu progresseras mieux et plus vite en t’entourant de personnes :

  • qui vivent la même chose que toi (des pairs)
  • ou qui sont passées par là et ont réussi à atteindre leur objectif (des mentors)

Où les trouver ?

Il existe énormément de façons différentes de rencontrer des personnes qui partagent tes aspirations, projets, délires…

 

Voici une petite liste d’idées non exhaustive :

  • Participer à des ateliers sur le thème de la reconversion (via des associations, l’APEC, Pôle Emploi…)
  • S’inscrire à des programmes en collectifs comme par exemple La Fabrik à Déclik, la prestation VSI, les programmes de MakeSense
  • Faire du bénévolat du wwoofing, des chantiers participatifs…
  • Rejoindre des communautés en ligne : groupes Facebook sur la reconversion, communauté des paumé.e.s, événements meetup, réseaux d’entrepreneurs (si ça t’intéresse de te mettre à ton compte)…
  • Participer à des événements en tout genre !
  • Etc, etc, etc.

 

L’idée n’est bien entendu pas de tout faire mais de piocher ce qui toi te parle le plus 🙂

👉 Sans oublier bien sûr les professionnels de l’accompagnement qui sont d’une grande aide dans cette période de chamboulements 🤗

Reconversion et peur du regard des autres : Conclusion

Pour le mot de la fin, j’aimerais te rappeler que :

👉 Bien souvent, ne pas correspondre aux attentes d’une personne n’impactera pas ta vie.

👉 Le seul pouvoir que les autres ont sur toi c’est celui que tu leur donne.

👉 En voulant essayer de plaire à tout le monde tu vas t’épuiser, tu ne seras jamais vraiment toi même et donc jamais vraiment épanoui.

👉 Tu n’as pas à te justifier, seul ton avis compte. C’est ta vie, tu n’en as qu’une. Donne-toi le droit de la dessiner comme tu en as envie !

 

👇 Je serais ravie que tu me dises ce que tu as pensé de cet article dans la partie « commentaires » 👇

 

Je te dis à très bientôt !
Estelle

Cadeau

Télécharge ton cadeau de bienvenue !

Reconversion et peur du regard des autres : comment oser sauter le pas
Cet article t'a plu ?
Partage-le sur Pinterest !

Passe ta souris au dessus de l’image et clique sur le logo Pinterest 😉

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Reconversion et peur du regard des autres : comment oser sauter le pas ?”