5 choses à dire à tes proches quand ils te font douter

5 choses à dire à tes proches quand ils te font douter

T’as trouvé du travail ?
Tu vas quand même pas quitter ton CDI sur un coup de tête ?!
Mais alors, t’as fait toutes ces années d’études pour rien ?

 

Ces phrases te parlent ? 😉

Tu ne sais jamais quoi dire à tes proches quand ils te posent ce genre de questions ?

 

Aaaaah l’entourage… la famille, les amis…

On les adore,

Mais parfois on a juste envie de les envoyer c**** 😘

 

Je me souviens du jour où j’ai annoncé à mes parents que je ne voulais plus être ingénieure.

Au bout de 5 ans d’études et seulement 2 ans d’activité…

J’étais terrorisée 😱

 

J’avais tellement envie qu’ils me soutiennent !

Parce qu’ils sont important pour moi et leur avis compte à mes yeux.

Si toi aussi tu veux te reconvertir,

Alors tu sais déjà que ce n’est pas facile de sauter le pas

Mais si en plus, tu dois te justifier auprès de tes proches, ça devient carrément un parcours du combattant !

 

Qu’on le veuille ou non, nos proches ont beaucoup d’influence sur nous.

On donne de l’importance à ce qu’ils pensent de nous et de nos choix.

Et malheureusement, ça pousse certaines personnes à carrément abandonner leur projet de reconversion, et rester dans une vie qui ne leur correspond pas 😥

 

Notre famille, nos amis…

Ce sont des personnes sur lesquelles on devrait pouvoir compter en toutes circonstances !

 

Finalement, quand j’ai annoncé mon choix à mes parents…

Ça s’est super bien passé 😅

Ils ont été très compréhensifs et même heureux pour moi !

Je réalise que je suis très chanceuse d’avoir des parents comme ça 🥰

Soutien

Personnellement, je considère que ton entourage a un seul rôle à jouer :

Te soutenir dans tes décisions, quelles qu’elles soient, sans les remettre en cause.

Malheureusement, c’est loin d’être toujours le cas…

👉 Et c’est pour ça que j’ai décidé de te donner aujourd’hui : 5 choses à dire à tes proches quand ils te font douter !

Cadeau

Télécharge ton cadeau de bienvenue !

5 choses à dire à tes proches quand ils te font douter

1. Ce projet est bon pour moi

Ton entourage (et surtout ta famille) a envie que tu sois heureux.se et en sécurité.

Et quand tu leur parle de reconversion, eux ils entendent :

  • Gros changement
  • Saut dans le vide
  • Insécurité financière…

Surtout s’ils n’ont jamais vécu ça eux-mêmes !

Ils vont avoir tendance à voir les risques pour ton bien-être et ta sécurité 😨

L’émotion qu’ils ressentent étant la peur, leur première réaction est de se braquer et d’essayer de t’en dissuader…

Ou du moins de s’assurer que tu as bien réfléchi avant de prendre ta décision.

En fait, ils ont surtout besoin d’être rassurés !

C’est à toi de leur expliquer les raisons de ton choix et tous les avantages que ça peut t’apporter !

Calmement bien sur 😉

Parfois c’est suffisant,

Parfois, ça prend plus de temps,

Et parfois ça ne suffit pas du tout… 😫

👉 Alors voici ce que tu peux dire à tes proches quand ils s’obstinent à te renvoyer leurs peurs et leurs croyances :

« Ce projet est bon pour moi, et là ce dont j’ai besoin c’est que tu me soutiennes. »

ou bien :

« Fais-moi confiance, je sais mieux que personne ce qui est bon pour moi. »

2. Non, ce n’est pas un caprice

On a vu que tes proches réagissent comme ils le font parce qu’ils ont peur pour toi.

Mais il y a aussi une autre raison qui explique leurs réactions négatives…

L'effet miroir

Ta décision de changer de voie force ta famille et tes amis à se confronter à leurs propres choix.

Et à se poser des questions sur leur propre vie professionnelle :

Est-ce que moi je suis épanoui dans mon travail ? Pourquoi est-ce que je ne me suis jamais posé cette question ? Est-ce que je passe à côté de quelque chose dans ma vie ?

 

Et là on touche à des points sensibles (tmtc 😉)…

Ce qui peut provoquer des réactions fortes : colère, incompréhension, déni…

 

Parce que tes proches ne sont peut-être pas prêts à se poser ce genre de questions.

Ils sont submergés par des émotions négatives et les redirigent vers toi 😱

Certaines personnes peuvent même réagir comme si tu les attaquais personnellement !

 

Pour ne pas avoir à se poser ces questions désagréables,

Tes proches peuvent chercher à décrédibiliser ta démarche.

Il peuvent dire des choses comme :

  • « L’herbe n’est pas plus verte ailleurs »
  • « C’est juste un caprice »
  • « On ne fait pas toujours ce qu’on veut dans la vie »

Et j’en passe et des meilleures 😑

3 types de comportements

Pour la petite anecdote, quand j’ai annoncé à mes parents que je devenais végétarienne,

La première chose que mon père m’a dit est : « Tu verras, ça te passera »

Et il est sorti de la pièce.

 

Ça m’a fait très mal sur le coup parce que j’étais fière de mon choix, et en me disant ça il le rendait complètement insignifiant.

Il décrédibilisait toute ma démarche…

Et surtout, je ne comprenais absolument pas sa réaction 😥

 

Et puis, en en parlant au tour de moi, j’ai pu voir une diversité de comportements.

Que j’ai classé en 3 catégories :

  1. Ceux qui sont simplement curieux et veulent comprendre mon choix (c’est plutôt une minorité).
  2. Ceux qui me parlent de leurs propres habitudes alimentaires et ressentent souvent le besoin de se justifier (de me dire qu’eux aussi essayent de manger moins de viande).
  3. Ceux qui le prennent comme une attaque personnelle. Comme si, en décidant d’être végétarienne, je les jugeais directement sur leurs propres choix de consommation.

Les personnes appartenant à la dernière catégorie ont tendance à se braquer.

Ils sont dans la confrontation, et font tout pour me faire changer d’avis.

En fait, sans le vouloir, mon choix d’être végétarienne les renvoie vers leurs propres choix alimentaires.

Pour ces personnes, le sujet du végétarisme fait probablement ressortir un manque de cohérence entre leurs actions (manger de la viande) et leurs valeurs (écologie, bien-être animal…)

Ils réagissent donc en me décrédibilisant.

Idem pour les personnes de la catégorie 2, qui ressentent plutôt le besoin de se justifier.

Quoi faire ?

Mais pourquoi elle me parle de cette histoire de végétarisme ? 🤣

Et ben parce que c’est la même chose quand tu parles de ta reconversion à tes proches.

Si tu observes les réactions des gens, tu retrouveras les trois mêmes catégories.

 

Malheureusement, tu ne pourras pas y faire grand-chose….

C’est à la personne de travailler sur ses propres incohérences.

 

Mais la prochaine fois que tu es face à quelqu’un qui te dit que ta reconversion est un caprice,

Rappelles-toi qu’il s’agit avant tout d’un mécanisme de défense pour cette personne.

Et que si elle réagit comme ça c’est probablement parce qu’une partie d’elle a envie de faire la même chose que toi.

 

👉 Concrètement, tu peux lui répondre :

« Ce n’est pas un caprice. Je sais ce que je ressens dans mon job (mal-être, incohérence, stress, perte de sens…). Je n’ai qu’une vie et je refuse de la vivre comme ça. »

3. Il y a deux types de stabilité

On a tous des peurs et des croyances limitantes…

Et tes proches peuvent avoir tendance à projeter leurs propres peurs sur toi.

 

Alors certes, avec les meilleures intentions du monde (ils veulent te protéger) !

Mais ça peut être extrêmement déstabilisant, au point parfois de remettre totalement en cause ton projet 😮

 

Au risque de me répéter, le rôle de tes proches est de te soutenir dans tes décisions.

Pas de t’empêcher de faire ce qui est bon pour toi !

(Petit moment coup de gueule haha 😅)

Ce qui revient le souvent (surtout chez les parents)…

C’est la peur de l’instabilité 😱

« Ça serait bien que tu aies une situation stable »

 

C’est un peu le Graal de notre époque (ou du moins celle de nos parents)…

Le gage de la réussite et donc du bonheur… Pas sûr 😉

 

L’instabilité est peut-être déjà quelque chose qui te fait peur à toi,

Alors tes parents qui en remettent une couche, ça peut créer du stress et des blocages supplémentaires…

Et crois-moi, on est déjà très forts pour se mettre des bâtons dans les roues tous seuls, on n’a pas besoin des autres pour ça 😂

 

Bon, alors qu’est-ce que tu peux faire dans cette situation ?

👉 Je te propose de dire à tes proches qu’il y a deux types de stabilité* :

  • La stabilité extérieure : c’est une stabilité physique, comme avoir une maison, un CDI, être en couple…
  • La stabilité intérieure : c’est la stabilité avec soi-même, être en mesure d’assumer ses choix, de se connaitre, et de chercher à aller vers une vie épanouissante pour nous

Par exemple, on peut accepter un job stable qui ne nous correspond pas, ou rester avec quelqu’un de toxique par peur de se retrouver seul.e…

Ce n’est pas se respecter. C’est mal se connaitre et être donc instable intérieurement.

 

Le tout est d’arriver à trouver un équilibre entre stabilité extérieure et intérieure qui te convient.

Et c’est justement en réfléchissant à ta reconversion que tu peux faire un grand pas dans cette direction 🥰

 

* Tiré du livre Rater sa voie pour réussir sa vie

4. J'entends ton avis mais on n'a pas les mêmes envies

Il peut aussi arriver que ton entourage soit dans l’incompréhension totale de ton projet 🤔

Et c’est normal !

On n’a pas tous les mêmes besoins, envies, intérêts…

 

Et l’écart se creuse encore plus entre chaque génération.

Le contexte social, économique, climatique… n’est pas le même aujourd’hui, que quand nos parents avaient le même âge.

Et pour nos grands-parents n’en parlons pas 😄

Tes proches essayent naturellement de faire un parallèle entre ta situation et la leur quand ils avaient ton âge.

 

Mais nous n’avons pas les mêmes problématiques, ni les mêmes envies que nos aïeux.

Génération Y

Là où leur vision d’une carrière idéale était de rester 30 ans en CDI dans la même boite et gagner beaucoup d’argent,

La nôtre est plutôt d’être épanoui dans un équilibre entre vie pro et vie perso, quitte à gagner moins d’argent et/ou changer de voie plusieurs fois.

(J’imagine que tu te reconnais là-dedans si tu es ici 😉)

 

👉 Si tu te retrouves dans cette situation, voici ce que tu peux dire à tes proches (qui ne comprennent pas tes motivations) :

« J’entends et je comprends ce que vous dites. Mais je n’ai pas les mêmes envies, le même idéal de vie que vous à mon âge. C’est normal, le contexte est totalement différent. Je sais que mon bonheur passera par mon épanouissement au travail. Je veux trouver un job qui me correspond vraiment. »

5. Pourquoi attendre ?

"Ce n'est pas le bon moment"

Pour ce dernier point, j’aimerais parler d’une remarque qui revenait souvent quand j’ai commencé à parler de ma reconversion au tour de moi.

Même si ce n’était pas toujours formulé de la même manière, voici en gros ce qu’on me disait :

« Tu es encore jeune, ça ne fait pas longtemps que tu travailles, tu devrais peut-être attendre quelques années avant de changer de métier. »

 

Cette remarque était très difficile à entendre pour moi.

Probablement parce qu’une partie de moi se demandait s’ils n’avaient pas raison 😔

 

Je me disais :

  • Après tout, je n’ai que 25 ans…
  • Ça fait seulement 2 ans que je travaille…
  • Je devrais peut-être essayer de travailler dans une autre boite avant de tout plaquer…

Cette remarque peut te peser encore plus si comme moi, tu as fait de longues études pour accéder au métier que tu exerces.

D’ailleurs, c’est aussi quelque chose que ton entourage peut te reprocher 😫

Surtout s’ils t’ont aidé financièrement.

 

Ces doutes peuvent te paraitre légitimes…

Mais ne les écoute pas !

Il n'y a que toi qui sait si c'est le bon moment

Si tu te poses des questions sur ton orientation.

Si tu as des envies de reconversion

C’est pour une bonne raison !

 

C’est ton intuition qui te dit que tu n’es pas à ta place, que ta situation n’est pas alignée avec qui tu es.

Et tous les doutes que tu peux avoir viennent de tes peurs, de ton mental.

 

Certes, c’est important de les prendre en compte.

Mais ne les laisse pas prendre tes décisions à ta place !

Crois-moi, la peur est mauvaise conseillère 😱

5 choses à dire à tes proches quand ils te font douter

Pour ma part, ces doutes tournaient dans ma tête et me paralysaient.

Il a fallu plusieurs mois avant que j’arrive à prendre le dessus sur mes pensées.

 

En fait, je me suis posée une simple question : « Pourquoi attendre ? »

 

Et là ça a été le déclic !

Je me suis rendu compte qu’il n’y avait aucune raison valable à remettre ma reconversion à plus tard.

Et voici ce que je me suis dit :

  • Ça fait longtemps que je sais au fond de moi que le métier d’ingénieur n’est pas celui qui me correspond le mieux
  • Ce n’est pas en changeant de boite que je serai plus épanouie dans ce métier
  • Mon âge n’a rien à faire là-dedans 😎
  • Mes études sont derrière moi. Je ne regrette pas de les avoir faites car c’est grâce à elles que je suis qui je suis aujourd’hui. Mais avoir fait de longues études ne devrait pas m’empêcher de chercher à être heureuse dans ma vie professionnelle (bien au contraire !)

Le temps passe vite.

Et je ne voyais pas pourquoi je devrais attendre pour être plus épanouie dans mon travail.

 

👉 Alors, voici ce que je te conseille de dire à tes proches (et à toi-même 😋) dans cette situation :

« Pourquoi attendre ? La vie c’est maintenant. Si je me pose ces questions aujourd’hui c’est que c’est peut-être le bon moment pour moi. A quoi bon rester dans une voie qui ne me correspond pas ? »

5 choses à dire à tes proches quand ils te font douter :
Conclusion

J’ai essayé de te donner quelques astuces pour gérer les réactions de ton entourage.

Mais chaque situation est différente…

Et je sais bien que ce n’est pas toujours facile de garder son sang froid dans ces moments-là 😆

 

C’est pour ça qu’en général je conseille de ne pas trop parler de ta reconversion à tes proches (au début).

Tant que tu n’as pas les idées un peu plus claires sur ton projet,

C’est hyper difficile d’en parler aux autres, surtout s’ils ne comprennent pas ta démarche 😕

 

Et toi ? Comment est-ce que tes proches réagissent quand tu leur parle de ta reconversion ?

👇 Dis-nous tout dans la partie « commentaires » en dessous 👇

 

Je te dis à très bientôt pour un nouvel article !
Estelle

Cadeau

Télécharge ton cadeau de bienvenue !

5 choses à dire à tes proches quand ils te font douter
Cet article t'a plu ?
Partage-le sur Pinterest !

Passe ta souris au dessus de l’image et clique sur le logo Pinterest 😉

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *